Toruk – La magie est au rendez-vous

MONTRÉAL – J’ai eu la chance d’assister à la première mondiale de Toruk – Le premier envol, le nouveau-né du Cirque du Soleil, présenté au Centre Bell. Toruk – Le premier envol, spectacle multimédia live et immersif transpose sur scène l’univers stupéfiant du film Avatar de James Cameron.

Toruk
Toruk

Le centre Bell était plein pour cette soirée spéciale. Plusieurs artistes s’étaient donné rendez-vous afin d’assister à cet événement.

Dans un mélange savamment dosé de projections multimédias, de marionnettes et de techniques scéniques astucieuses, le tout appuyé par une trame sonore qui semble venir d’ailleurs et qui recrée à merveille l’environnement de Pandora. Toruk réunit la vision artistique du Cirque du Soleil avec celle de James Cameron et son monde imaginaire, deux visions qui se marient à la perfection.

wmimg_3230Je n’ai vu qu’un seul autre spectacle du Cirque du Soleil alors difficile pour moi de comparer avec ce qu’ils ont déjà fait. Pour moi, Toruk est tout simplement magique, à l’image d’Avatar. La musique, les éclairages, les acrobates, tout est réuni sur une scène immense pour nous amener dans l’univers merveilleux de Pandora.

C’est vrai que ce n’est pas une représentation comme on peut s’attendre à en voir dans un cirque, avec des trapèzes, des fils de fer, des clowns, des jongleurs ou autres classiques. Toruk, c’est autre chose, c’est une histoire racontée par un narrateur choisi pour mettre le public dans l’ambiance, les mouvements des  artistes sur scène s’apparentent plus à ceux de danseurs qu’à ceux de saltimbanques. Tout le spectacle est chorégraphié à la seconde près, les acrobates évoluant dans un ballet constant autant au sol que dans les structures.

Les Na’vi, les habitants de Pandora, vivent dans un environnement distinct du nôtre avec une gravité plus faible. Les artistes ont dû apprendre à bouger différemment afin d’illustrer ce concept. Les performances acrobatiques sont intégrées au récit et font partie de tous les déplacements des artistes que ce soit les sauts, les culbutes, les vrilles et les pirouettes. Le plancher de scène a été spécialement pour permettre aux artistes de prendre de la vitesse et de se propulser.

wmimg_3416Sur Pandora, les animaux sont bizarres, menaçants, mais également magnifiques, pour les évoquer, le spectacle inclue plusieurs marionnettes actionnées par des artistes sur scène, mais habillés de noir afin qu’ils ne soient pas confondus avec les Na’vi. La structure représentant Toruk, par exemple, a une envergure de plus de 12 mètres et tous ses mouvements sont contrôlés par six marionnettistes au sol.

Je ne peux passer sous silence la présence des cerfs-volants multicolores planant gracieusement dans les airs avant de redescendre en piqué et de faire des boucles rapides, remontant en flèche et tombant en vrille pour finalement se redresser à la dernière seconde. Les cerfs-volants sont la personnification des Banshees qui peuplent le ciel de Pandora.

En résumé, Toruk – Le premier envol est un spectacle à la hauteur de la réputation du Cirque du Soleil et saura plaire à toute la famille. Les fans d’Avatar ne seront pas déçus, les projections, le contenu multimédia, les marionnettes, les cerfs-volants sans oublier tous les artistes sur scène réussissent à faire revivre la magie du film.

Pour voir toutes mes photos de ce spectacle magique, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s